Livre de recettes des plantes sauvages comestibles

livre sur les recettes de 15 plantes sauvages

Je suis heureuse de vous annoncer que Gildas, notre Chef Cuisinier, avec qui j’anime des stages sur les plantes sauvages, vient de sortir son tout nouveau livre « Cueillette et recettes de 15 plantes sauvages comestibles ». Vous pouvez vous le procurer ici : http://www.dusolaupiano.com/

Stages proposés sur les plantes sauvages

La Bergerie des Bois est un lieu magique en pleine nature, situé à Messac, en Bretagne, au sud de Rennes. Nous y organisons ensemble des stages pour apprendre à reconnaître et à utiliser les plantes sauvages médicinales et comestibles, pour votre bien-être. Durant ces stages, Gildas, notre Chef Cuisinier, anime des cours de cuisine de plantes sauvages. Il vous apprend à préparer des repas que vous n’oublierez pas de sitôt !

livre recettes plantes sauvages
livre recettes plantes sauvages

Pour vous donner l’eau à la bouche, voici quelques informations surprenantes sur la qualité nutritive des plantes sauvages.

En France, nous avons à peu près une trentaine de légumes cultivés à notre disposition pour notre alimentation. Alors qu’en Europe, il a été recensé 1200 plantes sauvages comestibles ! Vous voyez un peu la possibilité de variété que nous avons si nous consommons ces plantes. Et dans le monde, sur la planète, ce sont 15000 plantes sauvages comestibles qui ont été recensées…

L’intérêt de manger des plantes sauvages

C’est de bénéficier de nutriments très riches en vitamines, oligo-éléments, antioxydants, enzymes, etc. Prenons l’exemple de la vitamine C, sur une vingtaine de légumes et de plantes qui ont été choisis au hasard. En moyenne, les plantes sauvages sont 5 fois plus riches en vitamine C que les plantes cultivées. Ce qui représente pour 100 g de plantes sauvages environ 2 fois et demie notre ration quotidienne de vitamines.

L’ortie est très riche

stages sur les plantes sauvages

L’ortie, par exemple, est magique ! Elle est à portée de tout le monde, elle pousse partout. Elle est totalement gratuite. Quand on la compare à une laitue qui a poussé en agriculture biologique, on constate qu’elle est 50 fois plus riche en vitamine C. Elle est 20 fois plus riche en calcium, 10 fois plus riche en vitamine A, 7 fois plus riche en fer, 7 fois plus riche en protéines !

L’ortie, excellente pour votre santé !

Des études ont été faites, montrant que l’ortie est particulièrement riche en antioxydants. C’est vraiment une bombe au point de vue nutritif, elle a de nombreuses qualités.  Elle est très riche en calcium, autant que le fromage.  C’est une plante qui va aussi vous apporter de la silice, un maximum de minéraux et de vitamines. Elle va avoir une action antiallergique… Bref, elle va être excellente pour votre santé à tout point de vue. Rien qu’en s’attardant sur l’ortie, il est intéressant de découvrir les plantes sauvages comestibles de votre jardin. Ce sont les soi-disant mauvaises herbes, et qui n’en sont pas du tout !

Les plantes sauvages comestibles sont plus riches que les plantes cultivées.

On sait que les Celtes les consommaient énormément pour leur alimentation. Mais ils les utilisaient aussi pour se soigner, nous l’abordons également pendant les stages. D’une manière générale, les plantes sauvages sont beaucoup plus riches que les plantes cultivées.

stages sur les plantes sauvages

Voici les raisons :

D’une part, elles vont, choisir d’elles-mêmes l’endroit où elle se plaisent, où elles vont pousser. Elles choisissent leur environnement, la qualité de la terre. Et c’est toute la différence avec une plante cultivée qui va être mise de force sur un endroit qu’elle n’a pas choisi. D’autre part, elles n’ont jamais été hybridées ou trafiquées contrairement à toutes les plantes semées dans notre jardin. Si l’on manque d’une plante sauvage sur le marché et que l’on veut, pour des raisons pratiques, la cultiver, on a constaté qu’elle perd peu à peu ses qualités. D’où vraiment l’intérêt d’une plante sauvage qui a elle-même vraiment choisi son environnement.

stages sur les plantes sauvages

Voici d’autres plantes sauvages comestibles, parmi tant d’autres, qui sont réputées pour leurs valeurs alimentaires :

stages sur les plantes sauvages
  • Prenons le pissenlit :
    On peut croire qu’une assiette de laitue ou de pissenlit, aura la même valeur nutritive. Eh bien, pas du tout ! Le pissenlit est 3 fois plus riche en oligo-éléments et en vitamines que la laitue.
  • Un autre exemple : Les tous petits fruits du rosier sauvage de l’églantier qu’on appelle les cynorrhodons. A peine gros comme une noisette, ce petit fruit, à lui tout seul, peut contenir autant de vitamines C qu’une demi-douzaine d’oranges. Impressionnant non !
  • On peut aussi constater que 100g de mauve ou 100g d’amarante vont vous apporter votre ration quotidienne de calcium.
  • On peut dire aussi que la consoude, pouvant être mise dans votre jardin, contient des vitamines et de nombreux minéraux. On évitera d’en consommer plus de deux fois par mois pour ne pas fatiguer le foie. Elle a des propriétés de régénération et de cicatrisation très puissantes en usage externe.
stages sur les plantes sauvages

Pourquoi consommer des plantes sauvages ?

Elles sont d’une grande qualité nutritive. En plus, elles sont vivantes, elles ont une énergie largement supérieure à celle de plantes cultivées. Elles ont une vibration extraordinaire pour notre santé. Elles nous redynamisent et nous régénèrent. Je vous invite vraiment à essayer et à consommer les plantes sauvages dans votre alimentation.

stages sur les plantes sauvages

Si vous lisez cet article, c’est que vous vous intéressez, ou vous vous sentez appelés par les plantes sauvages comestibles !

Peut-être que vous en avez dans votre jardin ! Ou peut-être que vous vous promenez souvent dans la nature ! Alors imaginez tout ce que vous pourriez faire si vous retrouviez le goût des cueillettes, le goût de fabriquer vous-même vos produits de bien-être, le goût de les cuisiner grâce à de nombreuses recettes !

stages sur les plantes sauvages

Alors comment réapprendre à utiliser les plantes sauvages, à mijoter des petits plats ?

Gildas, Chef-cuisinier et auteur du livreCueillette et recettes de 15 plantes sauvages comestibles, et moi-même Florence Laporte, nous vous donnons rendez-vous à la Bergerie des Bois, à la découverte de ces magnifiques trésors que nous offre Dame Nature ! Au plaisir de vous accueillir ! A très bientôt !

2 thoughts on “Livre de recettes des plantes sauvages comestibles”

  1. bonjour, vous ne donnez que des exemples que pratiquement tout le monde connait , c’est très frustrant ! et en plus vos conseils sont incomplets dans le sens que ces plantes ont un effet médicamenteux et soignent la majorité des petits bobos ! salutations

    1. Bonjour Huguette, un article sur les plantes sauvages ne peut pas à lui tout seul aborder tous les sujets concernant la nutrition, les effets médicinaux, les contre indications, les risques de confusion, les dosages, etc… il ne s’agit que d’une petite présentation générale et toute pratique avec les plantes demande bien sûr d’approfondir le sujet. Pourquoi tant d’exigences ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.